Hêtre, dis-moi tout ...

Cette petite parcelle de hêtres, abattus donc par erreur, sera replantée, mais en sapins, malheureusement. Ils poussent bien plus rapidement, et sont donc bien plus rentables pour les marchands de bois. Seulement ils acidifient le sol, et l'assèchent, puisque contrairement au chène et au hêtre, ils ne rejettent pas l'eau qu'ils absorbent mais la gardent. Dans les bois de sapin, c'est bien sombre, et il ne pousse pas grand-chose d'autre que du sapin ...

Heureusement que pour l'heure, les bois restent quand même en majorité du bien bel arbre, avec une bonne diversité.

Commentaires

1. Le dimanche 11 février 2007, 17:47 par Véa

Bon, eh bien moi, avec tout ce bois coupé, déplacé, fendu, stocké (etc), eh bien je suis très fatiguée.
Je vais aller me reposer, tiens!
Sans rire, tu tiens le coup Tenryu, physiquement, parce que ce n'est pas rien de différence avec Montreuil, ce me semble ... On n'arrête pas de te voir travailler. Trop c'est trop !
Mais c'est que c'est un vaillant notre Tenryu !
(On devient tout faiblouillard à la ville, je trouve.)


Bises smi2

2. Le dimanche 11 février 2007, 20:33 par Tenryu

Salut Véa !!

Ben écoute oui, en ce moment on fait presque que ça, bosser !!

On a pas mal bossé pour les malas, et aussi sur nos sites, mais bosser physiquement tous les jours, ça fait trop du bien, ça maintient vraiment en forme. Le bois, ça te chauffe deux fois : quand tu le coupes puis quand tu le brûles :-D

Sinon pour répondre à ta question, oui, je tiens le coup, le plus dur étant d'équilibrer les journées, arriver à faire un peu de tout en restant cohérent. Au début j'avais beaucoup de mal à faire des l'informatique ou des paperasses en même temps que les travaux, par exemple, mais ça vient ...

Eh puis attends, le boulot on a pas fini d'en avoir : on a à repeindre, réinstaller nos ateliers, plus l'électricité et l'installation de poêles, alors ...

A plus Véa,
bises.

3. Le lundi 12 février 2007, 15:35 par Jack

Oui, c'est vrai que le résineux assèche : il pompe tout le temps, même l'hiver. Par contre il a un trèc gros avantage : comme il grossi très vite, il fixe un max de carbone! Et comme il sera utilisé dans la charpente entre autres, le carbone est fixé pour longtemps et ne sera pas rejeté de sitôt.
Moi aussi je plante en douglas. Là haut il y aura 5ha. Mais c'est planté dans un secteur qui était à l'abandon et où il n'y avait pas grand chose.
Je pense planter en 2009 ailleurs en feuillus, mais ce n'est pas simple et très coûteux. C'est plus d'entretien, l'arbre est convoité par les chevreuils, etc.
D'autre part, le hêtre va avoir tendance à disparaître de nos bois dans les futures décennies. Changement de climat oblige...il va se déplacer vers le nord.

Sinon en ce moment j'ai coupé plus de 9 cordes de bois (36m3). Ce sont des arbres morts, à moitié tombés, ou bien des branches endommagées par les dernières tombées de neige.
Vous allez voir, dans 1 an vous allez voir notre ami Tenryu avec la tronçonneuse!!!! ;-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet