Moutouchi (1) : Bois des Cours d'Eau

Le moutouchi est un arbre caractéristique de la mangrove et des bords de rivières. C'est un bois de Guyane Française, mais on le trouve aussi au Guatemala, au Nicaragua, en Colombie et à Porto-Rico.



Cette superbe photo a été prise par Philippe Surmely. Vous pouvez admirer ses autres photos à cette adresse, des photos de paysages, d'arbres, de fleurs, fruits et autres flores, prises en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe. Merci et félicitations pour ce travail admirable.

Les formes particulières que prennent les racines de cet arbre visent à optimiser l'absorption d'oxygène. Son latex est rouge-sang. Son bois est magnifiquement veiné, et il peut soit présenter des variations claires, beiges, brunes et rougeâtres, ou, comme pour celui que je vous montre aujourd'hui, être rouge.





Son nom scientifique général est Pterocarpus officinalis (officinalis parce que sa gomme était autrefois exportée vers l'Espagne notamment, en raison de ses propriétés hémostatiques et astringentes.). Lorsque son bois est rouge, on le nomme Pterocarpus rohdi.



Les menuisiers Saramaka de Guyane l'utilisent pour ses qualités esthétiques recherchées sous l'appellation de moutouchi marécage. (boites, vases décoratifs, plateaux, mais aussi chaises, tabourets et meubles...)



Il n'est pas lourd (densité : 0,50), mais son grain est très serré, et il est d'une dureté exceptionnelle. J'ai coupé une tranche sur le côté de ce morceau, parce qu'il n'était pas vraiment carré, et au tournage tout ce qui dépasse aurait été perdu en copeaux.



Eh bien en sciant, ça fait un drôle d'effet : le bois est si dur que le sciage ne fait pas du tout le même bruit, on n'a pas l'impression de scier du bois, mais une pierre ou du métal. Il se travaille merveilleusement bien, et est assez peu sujet à la fente et à l'arrachage.

Comme on est lancé sur les boites, on va continuer dans ce sens, donc prochain épisode, une boite en moutouchi rouge.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet