Teinture au sable (11) Les ourlets- le "Vrai" Rouleauté Main

Pour deux foulards en soie, j'avais teint le fil de soie en même temps que le foulard en prévision de l'ourlet. Il s'agissait d'un fil un peu épais qui ne convenait pas pour un point invisible.

BambousOurl.jpg

Les couleurs du foulard changeant sans cesse à cause des motifs, un fil uni serait parfois en harmonie et parfois trop visible et en désaccord. C'est encore plus frappant sur les foulards alternant une rayure claire et une rayure foncée..

IMG_0555.JPG

J'avais en mémoire sur un livre expliquant les bases de la couture, avoir vu l'explication du point rouleauté main. (ou roulotté main)

IMG_1048.JPG


J'ai donc essayé ce point visible sur ces un foulard en soie.

Il faut procéder comme pour l'ourlet peu visible. C'est à dire rouler le tissus avec le pouce sur l'index, puis piquer l'aiguille par-dessus le rouleauté comme on le voit bien sur le schéma.

On travaille de gauche à droite.

Pour changer d'aiguillée et cacher le noeud, j'enroule le tissu un peu moins sur lui-même et fait le noeud. Je pique la nouvelle aiguillée à l'emplacement du noeud de sorte que les deux noeuds d'arrêt soient côte-à-côte.

Lorsque j'enroule la lisière de la soie d'avantage pour reprendre la régularité, le noeud se retrouve caché dans le rouleauté.

Commentaires

1. Le jeudi 11 septembre 2008, 12:29 par Teta

Quel travail. Bon courage. J'ai appris cette methode à l'ecole quand les cours du couture était obligatoire pour les filles! Je l'utilise souvent en pensant tendrement à la dame qui nous a enseigné ce cour.

Bisous

2. Le lundi 15 septembre 2008, 07:34 par Tsunade

Oui, en effet, c'est un peu long !!! Je ne l'ai pas fait sur tous les foulards !!

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet