Surpris Avant Dépliage

En allant chercher du bois dans le hangar, mon oeil a été attiré par une couleur vive, pour tomber sur un animal bien étrange, que j'ai tardé à reconnaître.



J'ai pensé à un nouvel insecte que je ne connaissais pas. Mais vite j'ai compris que c'était un papillon au vestiaire, encore occupé à faire gonfler ses ailes.



Un état éphémère, transitoire, comme finalement tous les autres, qui traversent le temps comme coule une rivière, jamais semblables ni identiques, une chose disparaissant, une autre apparaissant.

Commentaires

1. Le samedi 26 septembre 2009, 17:22 par TEta

Quelle chance d'avoir été témoin à cette "naissance" de ce très beau papillon! ;-) La sérénité et la beauté autour de toi permettent à Dame Nature de dévoiler ses merveilles.

A bientôt. xxxx

2. Le samedi 26 septembre 2009, 17:36 par mia

Vraiment rare. Nous sommes gates :-)

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet