La journée des Trésors

De toujours creuser sur ce terrain, je devais bien trouver un trésor.



Habituellement, je déterre des bouts de fourche, de charrue, des ressorts, mais aujourd'hui, Alors que je creusais un grand trou pour planter un prunier Reine Claude d'Oullins, de dessous la couche de terre se révèle une forme ronde et blanche.

Une belle porcelaine miniature du Japon, estimée époque Edo aux alentours de 1670. Me voilà riche !



J'en avais toujours rêvé !

Plus tard, voulant récupérer de la terre pour combler les nombreux espaces vides laissés par le grand nombre de caillasse, je renverse dans la brouette un gros pot de terre.

Comment faire une belle récolte de noisettes sans se fatiguer et les garder saines ?



Dans la serre, la terre reste relativement sèche et pas trop tassée, et un écureuil s'est faufilé dans le pot pour y cacher ses noisettes. Comme tout le monde le sait, les écureuils ont tous la maladie d'Alzheimer ! Heureusement, car un moment j'avais la sensation de voler les provisions d'hiver d'une bestiole. Cela m'aurait fort déplu et culpabilisée.



Noisettes pas perdues pour tout le monde. Elles sont toutes très saines pas de trou de ver ! Merci à toi l'écureuil.

Dans le deuxième pot, même belle récolte !



Que ces trouvailles soient auspicieuses et m'apportent de bons et beaux fruits.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet