Teinture Végétale : Les lichens

IMG_9075-small.JPG

En hivers (bien qu'on soit le 26 mars...) et bien que la végétation ne soit pas encore très fleurie, une multitude d'espèces végétales peuvent remplir le panier de l'apprentie teinturière.

Pour commencer, voici quelques échantillons de lichens.

J'ai commencé par lire et encore lire et encore lire des informations sur les plantes et les méthodes de teintures jusqu'à saturation.

Il y a un moment où il faut se lancer.
Se lancer commence justement par la cueillette.

IMG_9079-small.JPG

J'ai regroupé les informations pour une première synthèse car, que les livres parlent chimie ou recette, il manque toujours quelques détails importants pour comprendre certaines constances de base des réactions chimiques.

La constance, c'est justement ce qui manque à cette pratique, puisque selon la nature chimique de la plante utilisée
selon la nature de la fibre utilisée, selon la technique utilisée, tout va varier.

Il faut donc pratiquer beaucoup avant de parvenir à certaines conclusions.

Je vais donc appliquer une méthode systématique.

Etant en panne de cuisinière, je vais me limiter à la fermentation, ou bien macération avec légère cuisson. ce qui tombe bien puisque c'est la meilleure méthode de teinture en ce qui concerne les lichens.

Certains lichens appelé orseilles teintent en rouge violacé. Pour savoir si un lichen est une orseille, on les trempe dans un peu d'ammoniac.
Lichen 1 :

IMG_9083-small.JPG

Lichen 2 :

IMG_9082-small.JPG

Lichen 3 :

IMG_9085-small.JPG

Eh bien, pas d'orseille pour cette fois-ci.

Ce n'est pas grave, il n'y a pas que le rouge dans la vie !

On va quand même poursuivre.

J'ai fait un premier bocal du lichen 3 avec de l'eau acide (parce que l'eau du robinet ici est de l'eau de source, mais acide, en tout cas en ce moment) avec une bonne quantité d'ammoniac.

IMG_7133_2.JPG

Un deuxième bocal du même lichen mais avec un autre dosage en ammoniac.

IMG_7135_2.JPG

Et un troisième bocal qui est un mélange du lichen 1 et du lichen 2, avec également de l'ammoniac :

IMG_7138_2.JPG

J'avais laissé tout ça dehors, mais il faisait bien trop froid, alors j'ai tout rentré près du poêle.

Maintenant, la fermentation auprès du poêle en est à 10 jours, ce qui est encore tôt.

Voici la teinte que prend la soie, non mordancée :

Bocal 1 :

IMG_7140_2.JPG

Bocal 2 :

IMG_7143_2.JPG

Bocal 3 :

IMG_7145_2.JPG

Oh oh ! c'est déjà plus rouge. Cela vient du lichen 2 qui teinte plus rouge.

Le processus n'en ai qu'à ses débuts.

De nombreuses possibilité dans les étapes peuvent se succéder, que je partagerai avec vous..

Commentaires

1. Le mercredi 26 mars 2008, 19:56 par Véa

Merci, chère Tsunade.
Aussi je me demande toujours à propos de teinture, encres etc, le problème de la tenue, de la durée dans le temps au contact de la lumière.
Mais c'est peut-être un peu tôt pour en parler...
... laissons donc macérer.
(Tu as de bons poumons, parce que l'ammoniac, personnellement je n'approche pas---- même l'essence de térébenthine, je ne peux presque plus l'utiliser, because allergies).

2. Le mercredi 26 mars 2008, 22:00 par Tsunade

Bonjour Véa,

Oui l'ammoniac c'est vraiment mauvais. Heureusement on en met très peu.

Pour la tenue des couleurs, ça dépend des plantes, et aussi des méthodes.

D'après ce que j'ai lu, passer successivement dans des bains alcalin, acide, alcalin produit de bonnes tenues. Exposer le bain au soleil aussi, mais pour certains bains, ça détruit tout.

Bref, c'est un apprentissage extrêmement long pour prétende maîtriser la chose !

J'ai lu aussi lorsque tu mélanges une plante de mauvaise tenue à une plante de bonne tenue, elle se tient bien !! smi3

Comme à l'école, tu mets un élève de mauvaise tenue à côté ..... smi1

M'enfin, ça marche pas pour tout le monde non plus :-/

3. Le lundi 24 novembre 2008, 16:58 par petiteadel49

Bonjour, nous faisons des recherches sur les colarations tinctoriales et plus précisement avec du lichen nommé " anaptychia ciliaris". Pouvez-vous nous donner quelques informations sur le procédé à utiliser pour teindre un tissu ou bien, quelques noms d'ouvrages dans lesquels vous avez trouvé votre savoir ?
Merci.....

4. Le lundi 24 novembre 2008, 21:47 par Tsunade

Bonjour petitadel,

Je n'ai justement que très peu de connaissances sur les lichens et j'en suis au stade de l'expérimentation.

Il y a eu pas mal de discussions sur le forum "tricofolk" à propos des lichens et voici le lien de la page "recherche : lichens", ainsi, vous aurez toutes les discussions dans lesquelles le sujet a été traité.

Sinon, j'ai surtout lu un livre de Dominique Cardon : "Le monde des teintures naturelles" mais qui n'a qu'un court chapitre sur les lichens.

Sinon, je crois que quelques bibliographies sont sorties sur les discussions du forum, si je les retrouve, je vous les mets en lien sur votre mail.

Bonne chance.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet